Vous rêvez de vous lancer dans la création d’un site internet pour faire connaître votre entreprise, partager votre passion ou vendre vos produits ?

Dans cet article, je vous explique comment vous lancer sans oublier les points qui doivent retenir votre attention. N’ayez pas peur, zéro ligne de code en vue !

Il n’est pas question ici de vous expliquer comment créer un site pas-à-pas, vous trouverez beaucoup de tutoriels en ligne à ce sujet. Les conseils que je vous donne ci-dessous regroupent les points essentiels, les questions que je vous invite à vous poser et mes astuces pour vous aider à bien définir votre projet.

1. Pourquoi voulez-vous un site internet ? 

Quel que soit le site internet que vous voulez créer, vous devez définir en premier lieu votre cible et ce que vous attendez de cet outil.

Est-ce un site marchand ou un site vitrine ? À qui souhaitez-vous vous adresser ? Qu’est ce que mon site apporte à ses visiteurs ? Est-ce que je souhaite inviter mes visiteurs à me contacter par mail , m’appeler ou visiter mon établissement ? C’est en répondant à ces questions que vous allez avoir une première idée de vos besoins.

Alors surtout, ne grillez pas cette étape !

2. Comment allez-vous créer votre site internet ?

Il existe bien des façons de créer un site internet. De nombreuses plateformes se développent pour simplifier cette tâche en vous proposant des modèles à remplir plus ou moins personnalisables. Les éditeurs en ligne tels que WIX, Weedly, Jimdo ou Appdrag sont les solutions les plus simples d’utilisation. Sans aucune connaissance technique, vous pouvez facilement installer un modèle, ajouter du contenu comme du texte, des images… Cependant, ces plateformes ne sont pas adaptées à tous types de projet et s’avère rapidement limitées.

Si vous disposez déjà de certaines connaissances, ou que ces plateformes ne répondent pas à vos besoins, peut-être ferait vous le choix d’utiliser un système de gestion de contenu tel que WordPress ou Prestashop. Avec cette méthode vous n’avez pratiquement aucune limitation. Vous pouvez ajouter un nombre de plug-ins illimité pour enrichir votre site web en fonctionnalités. Cependant, n’oubliez pas que ces outils s’adressent à des professionnels. Les utiliser correctement demandra un temps d’apprentissage important et vous serez confronté à des problèmes que vous ne pourrez pas résoudre sans aide.

Le plus simple pour arriver à un résultat professionnel dans les meilleurs délais reste surement de vous faire accompagner par une agence ou un freelance. Finis les soucis techniques ! Un professionnel pensera à tous les aspects que vous n’avez peut-être pas en tête : référencement, accessibilité sur mobile, sécurité… 

Pour choisir comment procéder, rien de plus simple, posez-vous ces 3 questions :

Combien de temps puis-je accorder au développement de mon site internet ? Quel est mon budget ? Quel est le niveau de technicité de mon projet ? 

Alors ? Vous avez fait votre choix ?

3. Webdesign & UX : KESAKO ?

Ces termes vous paraissent sûrement tout droit sortis d’une autre galaxie. Pourtant ils font partis de votre quotidien.

UX pour “User Experience” désigne l’expérience de navigation que vous allez proposer à vos visiteurs. C’est le design de votre site qui permet cette expérience : où est placé le menu ? Les boutons sont-ils bien visibles et accrocheurs ? Les textes sont-ils bien hiérarchisés et faciles à lire ? Est-ce qu’on se repère facilement sur votre site ? …

Il est essentiel de soigner l’esthétique et l’ergonomie pour transmettre un message clair soutenu par une présentation crédible. 

Pour réussir ce pari, vous devez créer un site facile d’accès, intuitif et moderne. Votre site internet se doit d’être à l’image de votre entreprise : gardez un design constant  d’une page à l’autre pour ne pas perdre votre visiteur.  Créez un design épuré, avec un niveau de lecture cohérent pour installer des repères à vos futurs clients.

 L’expérience du visiteur se doit d’être optimale si vous souhaitez qu’il y reste et revienne. 

4. Proposez un contenu de qualité pour accrocher vos visiteurs

Présenter un contenu qualitatif est primordial à tous les niveaux : photos, textes, vidéos. Dans la jungle de l’internet vous allez devoir faire face à une rude concurrence ! Vous n’avez que quelques secondes pour retenir l’attention de vos visiteurs. 

Des images de mauvaise qualité risquent de vous décrédibiliser. De même, des textes peu accrocheurs ou trop long risquent de perdre votre visiteur. La rédaction des textes va vous demander plusieurs jours pour être synthétique et bien décrire votre activité. Surtout ne faites pas de copier-coller, au risque d’anéantir le référencement de votre site ! 

5. Pensez mobile ! 

Fin décembre 2017, 56,6% du trafic mondial du web provenait de terminaux mobiles ! Il est donc indispensable que votre site fonctionne sur toutes les tailles d’écrans : ordinateurs, tablettes et smartphones. C’est ce qu’on appelle un site “responsive”. 

Si votre site n’est pas responsive, vos utilisateurs ne pourront pas le consulter de manière lisible et vous risquez d’être pénalisé par les moteurs de recherche. En 2018, ce n’est plus négociable.

6. Créer un Blog ?

Le blog est un outil formidable pour vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine et améliorer votre référencement naturel. L’apport d’articles frais sur votre blog va vous permettre de gagner de la visibilité : création de trafic vers votre site, partage sur les réseaux sociaux… Mais surtout de fidéliser vos visiteurs.

C’est la manière la plus simple et efficace pour positionner votre site sur des mots-clés et ainsi remonter dans les moteurs de recherche.

Cependant, alimenter un blog est un travail qui demande du temps. Il faut trouver des idées, définir une ligne éditoriale, réunir ou produire du contenu et surtout le relayer pour le faire savoir… C’est l’objet de mon prochain point. 

7. Utilisez vos réseaux sociaux et une newsletter pour créer un écosystème digital !

La newsletter et vos réseaux sociaux font partis de votre écosystème digital. Le but du jeu est de créer une interconnexion entre vos outils afin de tous les mobiliser pour renvoyer les internautes vers votre site internet.

Sur vos réseaux sociaux, n’hésitez pas à régulièrement intégrer des liens vers votre site internet. Il faut inviter votre communauté à se rendre sur votre site le plus régulièrement possible afin d’y créer du trafic.

De même, n’hésitez pas à mettre en avant vos réseaux sociaux sur votre site, sous forme d’icône ou de flux, afin de permettre à vos visiteurs de vous suivre et d’intégrer votre communauté. 

Les emails sont également une excellente méthode pour inviter vos contacts à visiter votre site. Une newsletter peut se révéler être un vecteur important dans l’acquisition et la fidélisation de visiteurs. Pensez également à permettre à vos visiteurs de s’inscrire à votre newsletter en intégrant un formulaire d’inscription à votre site. De nombreux éditeurs de newsletter ou outils de mailing existent.  Je vous conseille d’utiliser Mailchimp qui est un outil populaire, gratuit et simple d’utilisation.

8. Référencement ou SEO

Si vous souhaitez que votre site soit visité, il faut que vos visiteurs puissent le trouver sur les moteurs de recherche. Il est difficile de se placer sur les bon mots-clés et d’arriver en 1ère page de Google dès les premières semaines.

L’un des points les plus importants dans votre stratégie de référencement : les mots clés ! Dès la conception de votre site, vous devez déterminer les mots qui vous semblent les plus pertinents. Ils doivent amener à trouver votre site facilement dans les moteurs de recherche. Pensez à inclure ces mots de manière répété aux emplacements stratégiques de votre site : titres, sous-titres, textes, légendes des images …

Vos contenus médias sont invisibles pour les moteurs de recherche. Pensez à nommer et décrire de manière pertinente chacune de vos images avec les attributs HTML ”TITLE” et “ALT”. C’est également l’occasion de lier des mots-clés à vos médias, profitez-en ! 

Plus votre site sera long à charger, plus il sera difficile d’arriver en tête des moteurs de recherche. L’optimisation de la vitesse de chargement de votre site internet est donc primordiale. Si vous rencontrez un problème, différentes solutions sont possibles : compresser la taille de vos fichiers média, utiliser un hébergement web plus performant, autoriser la mise en cache des ressources, utiliser un CDN (content delivery network) …

Plus vous aurez des liens vers votre site, mieux vous serez référencé. D’abord car ces liens peuvent créer du trafic vers votre site mais surtout parce que les moteurs de recherche vont considérer que votre site est pertinent si il est régulièrement cité en ligne. La création de backlinks ou liens externes peut augmenter considérablement votre popularité auprès des moteurs de recherche. Il existe de nombreux moyens pour obtenir des backlinks vers votre site : la création de vos comptes sur les réseaux sociaux, la création de votre fiche Google, l’inscription dans des annuaires de référencement payant ou gratuit (Dmoz, Webrankinfo, Indexweb, Categorynet, ….), la rédaction de commentaires sur des articles traitant du même sujet en y glissant un lien vers votre site, l’échange de liens avec d’autres sites du même secteur, la participation à des forums spécialisés…

De nombreuses autres méthodes payantes existent pour booster votre référencement mais un bon référencement gratuit est un référencement gagnant !

Alors prêt à créer votre 1er site internet ?

J’attends avec impatience les résultats et si vous cherchez de l’inspiration, n’hésitez pas à regarder nos derniers sites ! 

http://confluences-melodie.com/

https://www.moments-by-m.com/ 

https://enr-isolation.com/

http://isa-protection.fr/  

http://www.worldfortchad.fr/

et bien sûr https://keeewin.com 😉

Maylie Del Piero

Chef de projet digital

Chef de projet digital au sein de l'agence Keeewin.
Globe-trotteuse, amoureuse des animaux, de la nature et des belles photos ! Retrouvez-moi sur Instagram !